Encyclopédie Naheulbeuk

Accueil > Histoire > Personnalités > Bifftanaën le Calvitié

GemmeBifftanaën le Calvitié

dirigeant du monde connu

lundi 9 janvier 2017, par PenOfChaos

Dans les environs de l’an 1498 du second âge, c’est lui qui a la lourde responsabilité de mener la Terre de Fangh vers la prospérité. Ce serait moyennement difficile si Gzor ne venait pas systématiquement saborder le travail réalisé par les honnêtes gens [1].

Ce demi-elfe est assez atypique puisqu’il a embrassé avec succès une carrière politique et se retrouve dirigeant de tout le pays par l’intermédiaire du Concile de Waldorg, qu’il préside actuellement. Cette situation prend place autour de l’année 1498, en même temps que les aventures d’une célèbre compagnie au destin quelque peu hasardeux [2].

Si la plupart des demi-elfes ont du mal à trouver leur place dans la société, compte tenu du fait qu’ils ne savent pas vraiment à quel peuple ils appartiennent, celui qu’on appelle Biff a su jouer sur les deux tableaux et s’est rapidement imposé comme un bon gestionnaire. Certains préfèrent dire qu’il a le complot facile, mais ce sont probablement des médisants.

Cependant, la vie en Terre de Fangh n’est jamais exempte de dangers. Avec la découverte récente de nombreuses régions aux alentours, dont certaines sont gérées par des rois ou des empereurs expansifs, il viendra un moment où une guerre éclatera et Bifftanaën se prépare toujours au pire. Par ailleurs, il se méfie également des complots en interne [3].

JPEG - 94.2 ko
Biff et Kurt Yeleb
Guillaume Albin, Éditions Le Grimoire

Il ne s’est jamais vraiment intéressé aux arts de la guerre mais ses conseillers, et notamment Kurt Yeleb, ont insisté pour qu’il suive une formation légère de combattant, dans le but de sauver sa peau en cas de problème grave. Il compte cependant sur sa garde rapprochée pour faire le boulot salissant. Il est toutefois armé d’un glaive enchanté par Nilbonur le fâché, et d’un talisman protecteur de grande puissance.

Kurt Yeleb

Responsable de la sécurité à Waldorg, c’est l’un des plus proches conseillers de Bifftanaën. D’une manière générale, on le retrouve lié à tout ce qui concerne la guerre, les menaces, la justice et les questions militaires. Il se rend sur le terrain en cas de crise grave et participe à la plupart des réunions du Concile de Waldorg.
Kurt est un véritable soldat, bien entraîné et bien équipé. Il sera souvent le dernier bastion protégeant le dirigeant du pays si jamais des ennemis parviennent à défaire les gardes d’élite qui l’accompagnent. Son rôle n’étant pas de batailler, il n’est toutefois pas aussi dangereux que ces soldats puissants [4].

JDR : ces opposants qui ne peuvent faire partie que d’un scénario de haut niveau aux enjeux dramatiques, se retrouvent dans notre Grand Bestiaire à la page 319. Vous devrez leur adjoindre au moins des soldats d’élite, en page 97 du même livre.


[1Les honnêtes gens, d’ailleurs, ne faisant pas partie du même monde que les politiciens.

[2Les Fiers de Hache ont rencontré ou interagi avec ce personnage à plusieurs reprises, dans l’Orbe de Xaraz, le Conseil de Suak et enfin Chaos sous la Montagne

[3On l’a déjà dit, mais il les fomente souvent lui-même de toute manière, parce qu’il considère que c’est son boulot.

[4Et surtout, il est moins nombreux...