Encyclopédie Naheulbeuk

Accueil > Bestiaire > Blatte géante

GemmeBlatte géante

Blattus Chaotis

lundi 30 août 2004, par PenOfChaos

Que font les pouvoirs publics ?

Une nouvelles race de blattes envahissantes, vraisemblablement inventée par un alchimiste peu scrupuleux désirant réussir son stage de malveillance, est bientôt présente sur la moitié ouest de la cité de Waldorg. N’hésitez pas à les tuer violemment, à coup de barre de fer s’il le faut, car elles sont terriblement nuisibles.

Voici la fiche descriptive d’un individu adulte moyen

- Poids : sept kilos
- Taille : cinquante centimètres sans les antennes. En pouces Glarghiens, ça ferait plutôt vingt-huit
- Envergure (et oui, elles volent) : 1 mètre et plus.
- Régime alimentaire : viandes, légumes, poissons, détritus, matières fécales, insectes, salades de betteraves, tartes aux concombres.
- Reproduction : en tous temps et toutes saisons, elles pondent n’importe où plus d’une centaine d’oeufs par mère qui grandissent tous seuls et n’ont pas besoin d’être couvés.
- Gestation : une semaine.
- Croissance : une semaine pour atteindre l’âge adulte.
- Longévité : à peu près cent deux ans selon estimations du centre d’étude des fléaux naturels.
- De plus, elles sont capables d’élaborer un schéma d’attaque compliqué et de prévoir leurs attaques 24 heures à l’avance.
- Aptitudes pour la nage, le vol, la morsure infectieuse, l’attaque à plusieurs, la construction de barrages subaquatiques et le cluedo.
- Insecticides fonctionnant : aucun.
- Peut mourir de : morts violentes par outil contondant, feu, acide et intoxications alimentaires. La perte de tous leurs membres ne suffit pas à les priver de moyens, car les organes repoussent en 48 heures.
- Voir le shéma ci-contre pour une reconnaissance au premier coup d’oeil de ces insectes.

JPEG - 87.7 ko
Blattus Chaotis - Illus. Le Myr
Bouh, la sale bête

Rassurez-vous, pour l’instant elles n’en sont qu’à grignoter des cadavres de rats et des mendiants égarés. Mais si vous en avez dans votre cuisine, ne comptez pas sur les gardes de la ville pour vous en débarrasser : ils nieraient avoir eu tout contact avec vous, et brûleraient sans doute votre demeure.

En effet, on murmure que l’alchimiste qui aurait créé les bestioles était au service des dirigeants de la cité !