Encyclopédie Naheulbeuk

Accueil > Sorcellerie > Apposition de la Main de l’École de Youclidh

GemmeApposition de la Main de l’École de Youclidh

Guérir en tripotant

jeudi 22 janvier 2009, par PenOfChaos

Vous avez mal quelque part ? Un prêtre affilié à Youclidh se trouve dans le voisinage ? Vous n’obtiendrez pas la réparation de vos membres tranchés, mais rien de tel qu’une Apposition de la Main pour se récupérer quelques points de vie.

Les prêtres de Youclidh, divinité de la bonne santé (ne pas confondre avec Picrate, déesse du vin pour laquelle on dit souvent « à votre santé ») sont les maîtres de cette discipline, qui permet de guérir et d’apaiser les victimes de chocs violents.

Il leur suffit de se concentrer en posant le plat de la main sur la poitrine du blessé, et de leur transmettre une certaine quantité d’énergie bienfaisante. Le prêtre transmet alors des ondes [1] réparatrices aussi bien pour le physique que pour le moral.

Il faudra noter que cette discipline est souvent à l’origine de dérives. On a raconté que des prêtres insistaient pour guérir de belles jeunes filles qui ne présentaient pas de symptômes, et utilisaient pour se faire leurs deux mains en ajoutant au geste de base des mouvements rotatifs.

Les cultistes de Lafoune et de Slanoush ont par ailleurs récupéré depuis longtemps cette pratique, qu’on retrouvera sous des noms variés, et qui n’ont pas forcément de but curatif [2].

JDR : L’apposition de la main est disponible au niveau 1 de prêtrise de Youclidh. Certains joueurs autour de la table insistent parfois pour pratiquer le roleplay de façon très réaliste sur les joueuses blessées, ce qui peut parfois contribuer à mettre l’ambiance (Merci Carey).


[1Il s’agirait des célèbres ondes Halakon, souvent décriées par les sceptiques, et dont personne n’a jamais su expliquer correctement l’origine.

[2Utilisé majoritairement sur des jeunes filles aux poumons développés.