Encyclopédie Naheulbeuk

Accueil > Histoire > Elfes de Fangh

GemmeElfes de Fangh

Première Partie : les voyageurs qui venaient de loin

jeudi 13 janvier 2005, par Cham von Schrapwitz

Et voila ! Cette satanée ville est encore envahie par des caisses et des caisses de vin nouveau frelaté. Et bien entendu, les bardes Elfes sont de la partie, avec leur musique énervante. Avant d’aller rôtir quelques pointes d’oreilles, je voudrai me lamenter pendant quelques instants sur la décrépitude de la race Elfique, qui a donné à la Terre de Fangh ses plus grands guerriers et ses plus puissants mages, avant de dégénérer en une bande d’écervelés incapables de tirer ni de tirer juste [1]

Tour de Blizdand, Veille de la Fête du Vin Nouveau Frelaté, Cité de Waldorg.

Les Elfes ont la particularité de ne pas avoir été créés par les Dieux du Chaos ou leurs serviteurs.

Il s’agit de la seule espèce qui est préservée de la teinte originelle de la subversion chaotique. Naturellement, cela ne peut suffire à les immuniser totalement aux perversions du Chaos, mais cela les a rendus beaucoup plus résistants.

Les Hauts Elfes furent créés il y a tellement longtemps que personne ne sait plus quand. Même pas moi. Alors pas la peine de faire les malins en brandissant un soit-disant grimoire racontant leur histoire : vous vous êtes encore fait avoir par un marchand Halfling roublard, qu’il faudra empaler un peu pour voir...

Tout ce que l’on sait, c’est que les hauts Elfes (par rapport à nos Elfes Sylvains, beaucoup plus bas de plafond) virent un jour sur la Terre de Fangh sur de grands navires à voile. Ils venaient de l’Ouest nous disent les chroniqueurs. Mais qu’en savent-ils ?On connaît la fiabilité de ce genre d’indication !

Tous les premiers Elfes de la Terre de Fangh appartenaient à la lignée des Meuldor. Personne ne sait pourquoi ils prirent la mer, ni pourquoi la loose les conduisit sur la Terre de Fangh, alors qu’il existe sûrement des coins plus intéressants à visiter.

La première morale de cette histoire (et oui déjà) c’est "ne partez pas avec Elven Tours".

Les autres Elfes restés au pays étaient les Flodor et les Cé’léri, et on n’en sait pas grand chose.

Les Hauts Elfes étaient des créatures très intelligentes et sophistiquées, aussi invraisemblable que cela puisse paraître. Les très rares Meuldors encore en vie l’attestent d’ailleurs. Mais il ne sont guère plus d’une poignée sur la Terre de Fangh. Pas plus de deux poignées et demi en tous cas.

Très grands, très beaux et avec des oreilles normales, les Meuldors s’habillaient richement, pratiquaient une escrime redoutable et maniaient la plus puissante des magies, celles des chants.

La maîtrise totale des vents de la magie par les Elfes prouve que leurs origines étaient très liées aux divinités les plus puissantes et oubliées. Car personne ici bas ne se souvient des Dieux de l’Ordre, qui n’ont pour nous aucun intérêt.

Ils ne pratiquaient aucun travail manuel. Leurs habits étaient tissés, leurs armes forgées et leurs plats cuisinés par les vents de la magie (total combo machine à coudre - enclume - blender - micro onde). Jamais de cals aux mains, jamais de problèmes de prêt à porter.

Lorsqu’ils débarquèrent sur la Terre de Fangh il y a plus de 5,500 ans (un mardi pluvieux sur les coups de 15 heures, mais la date éxacte m’échappe), les Elfes découvrirent une invention humaine primitive et pas très efficace : l’arc.

JPEG - 54 ko
Les Elfes Meuldors découvrent l’arc
Dessin : Fab
Couleurs : Fleur Dussossois

L’arc et les Elfes devinrent aussitôt les meilleurs amis du monde. Un peu comme les Irlandais et la pomme de terre. Bien que cela fut un objet primitif [2]
, ils apprécièrent le jeu d’adresse, et ce d’autant plus qu’ils replacèrent bien vite les cibles en paille par des postérieurs de barbares Syldériens [3]
.

La magie des chants était pratiquée grâce à une musique ultra ordonnée et rigoureuse. Avec des notes, portées sur des partitions enrichies d’un tas de symboles compliqués et obscurs. Le résultat était parfait. Pas forcement "sympa" ou "destroy". Juste "parfait" (qui a dit "le destroy c’est chiant" que je le change en un truc même pas gobelin ?)

Parmi les Elfes les plus fameux de cette époque, qui donnèrent leurs noms aux lignées, notons Gallahadrillette la magicienne des pâtés, Teclystère le champion des vents de la magie, Cuitômiel la grande nourricière ou Unrienmôrn, l’Elfe triste.

Tous les elfes de cette époque avaient la peau très blanche et les cheveux très blonds. Les coups de soleil ne furent pas le pire des désaréments qu’ils allaient subir sur la Terre de Fangh.

Etablis sur quelques colonies portuaires, les Elfes furent mal acceptés par les premiers habitants primitifs de la Terre de Fangh. Barbares humains et Nains avaient les mêmes loisirs, les mêmes odeurs et les mêmes boissons. Pour les Elfes, raffinés et urbains, ce fut un choc.
Terrble aussi fut la rencontre des Elfes et des Trolls dans les vergers de pommes du sage Meuldor nommé Andr’Hôs.
enfin l’invention de la compôte vallait bien un petit sacrifice. Il faut savoir prendre sur soi de temps en tenmps.

Mais le pire restait à venir. Les grandes Guerres du Chaos entre les Dieux allaient commencer, et les Elfes se retrouvèrent (un peu malgré eux) au cœur de ce conflit destructeur qui sema le boxif dans toute la galaxie [4].

Malgré ce que racontent les mauvaises langues, Les Elfes Meuldors sauvèrent bel et bien la Terre de Fangh de la destruction, mais furent souillés à jamais par le Chaos.

Je vous raconterai un autre jour la grande Bataille des Terres Heureuses (qui devinrent le Désert des Plaintes) contre les hordes de Golbargs de Khornettoh. Je dois d’abord aller à la fenêtre lancer une nuée ardente de criquets de feu sur les bardes Elfes qui veulent toujours venir siffler (faux) là haut sur MA colline avec des CONNERIES de petits bouquets d’églantines. Et s’il y a une elfette, la suite sera encore plus longue à venir.

... A Suivre...

Cham von Schrapwitz, mage sadique, obsédé et asocial, et qui le vit bien.


[1Ca me va bien de dire ça... Héhé...

[2Non ! L’arc ! Pas l’Irlandais !!

[3D’ou la quasi extinction de ces barbares particulièrement stupides et agressifs

[4Depuis, un tas d’illuminés veulent restaurer l’Ordre dans la Galaxie par la Force...