Encyclopédie Naheulbeuk

Accueil > A Table > Tavernes et auberges > Taverne du Donjon de Naheulbeuk

GemmeTaverne du Donjon de Naheulbeuk

près de Valtordu

lundi 9 janvier 2017, par PenOfChaos

C’est à la fin de l’année 1490 que Zangdar décida de se diversifier en installant, dans une grande salle de son donjon préalablement destinée à l’élevage d’araignées géantes, une taverne chaleureuse et conviviale, qui deviendra rapidement un établissement renommé dans toute la région.

Le maître de donjon Zangdar n’a pas toujours été bien vu dans les environs de Valtordu. En effet, lorsque les visites d’aventuriers se faisaient rares, il avait tendance à occuper ses orques et ses gobelins en les envoyant faire des raids de pillage dans les villages et les hameaux voisins. Bien sûr, il n’a jamais avoué que c’était lui, car c’est contraire aux réglementations de la CDD. Mais tout le monde le sait. Il a d’ailleurs souvent été menacé par les autorités ou par des commerçants mécontents. Certaines de ces personnes ont alors fini sous forme de décoration murale d’extérieur, habilement cloués par les orques d’élite aux volets de la façade du donjon.

Quand les revenus d’aventure ont commencé à se faire rares, suite à la crise aventurière de 1490, Zangdar et son sbire ont réfléchi à des moyens de redresser la situation, car tout cela risquait de les mener à la banqueroute. La salle de la "porte de derrière" du donjon [1], préalablement destinée à faire périr les aventuriers dans les mandibules d’une famille de tarentules des cavernes, a été nettoyée et vidée de ses occupants, puis réaménagée en taverne. Zangdar a donc dépêché ses orques, non plus pour piller le voisinage, mais pour distribuer des tracts dans les boîtes aux lettres. C’était une démarche plutôt osée, mais le fait est que ça a fonctionné.

JPEG - 109.2 ko
Sous-bock du donjon
Illustration : Marion Poinsot/Sylvie Sabater/Pen Of Chaos

Avec un approvisionnement régulier en nourriture et boisson de qualité correcte, une serveuse à la poitrine généreuse et à l’accent charmant, des spectacles et des concerts, la Taverne de Naheulbeuk a redressé les finances de Zangdar en quelques années, devenant un lieu de débauche incontournable dans une région rurale qui ne brillait pas auparavant par son offre en distractions. Il était même possible à des marchands et des représentants en alcool de venir livrer leurs produits sans de faire tuer, ce qui était un net progrès par rapport à l’ambiance précédente.

À la fin de l’année 1498 cependant, quelque chose est arrivé au maître du donjon et on ne sait pas actuellement si la taverne sera ouverte de nouveau. Il paraît que la CDD [2] est en train d’étudier la question car les lieux ont été plusieurs fois mis à sac et incendiés par des aventuriers qui "ne respectent rien". Il y a peut-être un marché à prendre.


[1Utilisée généralement par les baroudeurs se croyant malins, pour se vanter ensuite de défier le système en passant par derrière afin d’éviter de tomber dans les pièges évidents de la porte principale...

[2La Caisse des Donjons étant récemment devenue propriétaire des lieux grâce à un habile subterfuge contractuel.