Encyclopédie Naheulbeuk

Accueil > Géographie > Valtordu

GemmeValtordu

bourgade du sud-ouest

mardi 31 août 2004, par PenOfChaos

Il n’est pas de ville plus sympathique que Valtordu dans la région sud-ouest de la terre de Fangh. Enfin, surtout si l’on est pas un voleur de boudin.

Valtordu doit son nom à la configuration du terrain, à cet endroit la plaine s’étire pour remonter légèrement vers deux immenses collines boisées, configuration sans doute créée il y a longtemps par les crues de la rivière Glandebruine à l’époque des grands glaciers.

De nos jours, la rivière ne sort plus de son lit et la région est accueillante, avec son climat doux. Les habitants sont plutôt pacifiques, et la famille régnant sur la ville sait gouverner sans brûler les chaumières.

JPEG - 47.5 ko
Valtordu, la carte
Illus. POC

Les verts pâturages bordant la rivière sont particulièrement adaptés à l’élevage des moutons. C’est d’ailleurs pour cette raison que la spécialité du cru, le boudin au sang de mouton, reste inégalée, et fait l’objet de nombreuses convoitises.

Le boudin de Valtordu est d’un goût si raffiné qu’ils sont fréquemment l’objet de vol à l’étalage dans les nombreuses échoppes de rue qui en proposent aux voyageurs. Afin de lutter contre ce fléau, le capitaine de la garde, Alfred Righin, a décidé un beau jour de pendre sans autre forme de procès les malandrins surpris la main dans le sac (de boudins). L’arbre à pendaison, orné d’une petite pancarte dénombrant les morts, est depuis lors une attraction touristique.

Avec la laine des moutons, les villageois de Valtordu produisent aussi de gros pulls roses tricotés à la main et ornés de pâquerettes gigantesques, qui curieusement ne font l’objet d’aucun vol et n’intéressent aucun voyageur.

Ci-dessous une illustration fantaisiste, mais jolie, de Valtordu.

JPEG - 94.6 ko
Une vue de Valtordu, par Le Myr

JDR : d’autres informations, plus détaillées, sont disponibles dans le site du jeu de rôle à la rubrique des plans.