Encyclopédie Naheulbeuk

Accueil > Sorcellerie > Claptor de Mazrok

GemmeClaptor de Mazrok

pour des serrures qui pètent le feu

lundi 30 août 2004, par PenOfChaos

Il s’agit d’un sort de protection qui peut avoir pour conséquence des accidents graves, comme par exemple la mort.

Du nom de son inventeur, Achille Mazrok, ce Claptor est d’une efficacité diabolique lorsqu’il s’agit de protéger les portes.

A la différence d’une ordinaire boule de feu ou d’un éclair arrivant de face, le claptor génère un cône de feu descendant du plafond par un angle savant, et de ce fait passant par-dessus l’éventuel bouclier, car il s’attaque directement à la tête. Le sort s’appose sur la serrure a l’aide d’un couple d’incantations et de quelques ingrédients (Bougies Vertes, savon de Fquiepou et Onguent de Feu d’Altela).

La grande particularité du sort qui en a fait sa popularité, c’est la puissance dégagée en cas d’échec critique au crochetage : une brûlure au 28e degré, un phénomène absolument unique.

Longtemps boudé par les sorciers conservatistes, il n’en demeure pas moins qu’il se trouve encore quelques amateurs du Claptor, dont l’époque glorieuse s’est tragiquement éteinte en l’an 824 du second âge, lorsque l’Empereur de Waldorg fut transformé en tas de cendres en essayant de pénétrer de nuit dans sa bibliothèque. Son fils courroucé décida qu’il valait mieux, pour assurer la sûreté du domaine, pendre les sorciers de la région en leur plantant des crocs de boucher dans le foie. Il fut donc décidé quelques minutes plus tard de réfréner l’utilisation de ce sort bien pratique.

Achille était un jeteur de sort de bas niveau, assez inventif. Il a déposé quelques brevets parmi lesquels l’Ouzkhav de Mazrok (sort visant à conserver les rillettes) et la Coursette de Mazrok (qui permet de gagner les courses en sac sans se fatiguer).

JDR : Pour qu’un aventurier ait une chance de détecter le Claptor, il faut d’abord qu’il annonce une détection des pièges ou une analyse de la serrure (INT) et qu’il fasse un très bon jet. L’aura magique du sort sera également détectée par un mage sur une détection de la magie (examen de Priaka). Ensuite, vous pouvez, selon son résultat, lui annoncer "un piège" ou directement "un Claptor de Mazrok" si le résultat est meilleur. Un bon Dispel Magic pratiqué sur la serrure peut le désamorcer, mais en dehors de ça, le désamorçage classique, réservé à des pièges mécaniques, ne peut fonctionner. L’aventurier qui pratique le crochetage sur une porte non désamorcée est un véritable inconscient.