Encyclopédie Naheulbeuk

Accueil > Bestiaire > Elemmenthal

GemmeElemmenthal

râpé ou fondu, il reste indigeste.

mercredi 15 septembre 2010, par Runegui

La théorie du Professeur de Bleud’Bress concernant l’existence de Lactasia, plan élémentaire du fromage, fait rire, et pour cause : le fromage, composant élémentaire de l’Univers ? Ben si. En tout cas, l’existence d’un élémentaire de fromage fait pencher la balance vers un OUI franc et massif.

Parangon de la sorcellerie des semi-hommes, cette créature magique se manifeste sous la forme (vague) d’un humanoïde entièrement fait de fromage. La puissance de l’esprit élémentaire dépendant comme toujours de la masse de matière utilisée pour le conjurer, on peut estimer qu’un élemmenthal mineur est conjuré à partir de 5 kg de fromage, et qu’une meule de 50 Kg est un minimum pour un élemmenthal ordinaire. Vous aurez compris qu’à part un sorcier semi-homme, personne ne transporte sur lui autant de fromage pendant une aventure, d’où la relative exclusivité de ce sortilège.

— Origine et Caractère —

La première Invocation d’élemmenthal provient comme on pourrait s’y attendre d’une colossale bourde [1] d’un sorcier anonyme qui, lors d’une bataille dans une cave d’affinage, voulu invoquer un élémentaire de Roc fort. Fidèle à sa renommée d’instabilité notoire, la magie de son sortilège fut influencée par le contexte et produisit un résultat disons... prévisible. Du moins pour qui aime les jeux de mot.

JPEG - 101.3 ko
Elemmenthal
Illus. Guillaume Albin

Sans surprise, le sorcier en question trépassa, écrasé par les déplacements maladroits de sa création [2]. Toutefois, les sorciers de la communauté semi-homme locale (qui gérait la fabrique de fromage en question) furent tellement impressionnés qu’ils se lancèrent dans l’étude de cette branche totalement ignorée de la magie culinaire.

La sommité dans ce domaine reste le très robuste et très épanoui [3] Juste HuneParr de Bleud’Bress, seul et unique théoricien du plan d’existence du fromage. Nous devons à cet énorme chercheur une douzaine de variantes du sortilège d’origine, qui permettent à l’invocateur de contrôler au choix le volume de fromage utilisé au moment de l’invocation, l’affinage, l’intensité de l’odeur...

— Frapper directement au coeur de ? [4]

En tant qu’ennemi, l’elemmenthal est déconcertant car on a tôt fait de le sous-estimer. Les élemmenthaux crémeux, dont la force physique laisse à désirer, sont virtuellement immunisés à tous les dégâts physiques, à l’exception des impacts de boulets de canons explosifs. Cette immunité leur permet de couler sur leurs victimes en toute impunité pour les étouffer de joie sous des kilos de fromage odorant et délicieux se déversant dans leur trachée par tous leurs orifices respiratoires : nez, bouche etc. C’est atroce.

Les élemmenthaux de fromage à pâte cuite, plus robustes, possèdent une force physique comparable à celle d’un élémentaire de terre un peu anémique, ce qui n’est déjà pas trop mal. Ils encaissent raisonnablement bien et peuvent, en présence d’une source de chaleur importante, passer instantanément en mode crémeux. [5]. La meilleure arme contre les élemmenthaux reste encore le vin rouge, qui les fait frémir d’horreur et les accompagne délicieusement, surtout le Vieux Clous du pays de Bouc, une petite merveille que mon cousin met en bouteille lui-même et qui... heu... je vous en parlerai une autre fois. Sinon, l’acide ne marche pas trop mal non plus.

Tous les types d’élemmenthaux possèdent une immunité totale au froid (qui les conserve), à l’électricité et aux moisissures monstrueuses. Les créatures gargantuesques n’ont cependant pas à les craindre : il leur suffit de les avaler, et leurs sucs gastriques feront le reste. Pour les êtres de taille plus conventionnelle, la meilleure solution consiste à trancher des bouts et à les consommer pour éviter que l’élemmenthal ne les récupère et ne se reforme. [6]

— Un monstre en passe de popularisation —

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les semi-hommes ne sont pas les seuls à s’intéresser au plan élémentaire du fromage, Lactasia. En raison de leur affinité avec tout ce qui est pourri, les cultistes de Niourgl portent un grand intérêt au fromage ; même si leurs caves ne sont pas vraiment comparables aux admirables celliers du professeur de Bleudbress.

Nous avons donc pu assister à des évocations d’élemmenthaux provenant des contrées les moins sympathiques de lactasia, pleins de vers et de bactéries... les mots ne suffisent pas à décrire l’horreur d’avoir un nez en leur présence. C’est ignoble.

Vu la propension des mages à essayer tous les nouveaux sortilèges rigolos laissés à leur portée, gageons que de plus en plus de ces créatures arpenteront bientôt les terres de Fangh. D’ici là, savourons nos fondues et nos raclettes, avant de les voir surgir de nos assiettes pour nous faire une tête !

Brochure publicitaire des fromageries de BleudBress, accompagnée d’une copie du sort d’invocation d’élemmenthapéricube, sortilège de niveau 1 très pratique.


[1en matière de magie, les bourdes sont toujours colossales...

[2Un élemmenthal invoqué dans 6 tonnes de Roquefort, c’est assez spectaculaire, faut bien l’avouer.

[3ventralement parlant

[4La meuuuule !!!!

[5Utilisateurs de boules de feu s’abstenir...

[6Et là encore, vous risquer une belle indigestion !