Encyclopédie Naheulbeuk

Accueil > Histoire > Personnalités > Norelenilia de Nilnerolinor

GemmeNorelenilia de Nilnerolinor

Une reine elfe, et son clan

jeudi 17 mai 2007, par PenOfChaos

La forêt de Schlipak recèle bien des dangers... Et bien des mystères. C’est sans-doute pour faire perdurer la légende que les elfes Lunelbar suivent leur reine sur les sentiers tordus de cette forêt, proposant des énigmes aux voyageurs qu’ils croisent.

Nul ne sait quand Norelenilia est devenue reine des Lunelbar. Disons qu’entre les gens qui ne s’en souviennent pas et ceux qui s’en moquent, on obtient une bonne moyenne.

Fille de Zelda et de Mariobroz de Nilnerolinor, elle avait également deux soeurs et un frère, lesquels ne s’intéressaient pas à la politique et choisirent l’oisiveté aux complications de la vie politique. C’est donc sans grande surprise qu’elle prit le pouvoir lorsque la précédente reine, Nakunteton Dupercingue, fut dévorée par un ours.

Le clan avait choisi depuis longtemps d’occuper la partie nord-est de la forêt (il y a bien d’autres clans elfiques dans le secteur Schlipak), et s’adonnait comme tous les autres à la framboisoculture, aux chansons dans les arbres et aux concours de nattes [1]. Norelenilia changea cela, et décida d’emmener la troupe en balade, et de donner un cachet mystérieux aux elfes Lunelbar. Ne pouvant pas trop se la jouer en combat, et possédant un fatras d’objets bizarres collectés au fil des siècles par les nobles du clan, la reine décida de faire plutôt des cadeaux et de s’amuser avec des énigmes.

Ils errent silencieusement dans la forêt, en formation telle que suit : une troupe d’archers, quelques conseillers, et la garde rapprochée de la reine. Des éclaireurs cherchent des voyageurs, puis ils tentent de les impressionner et ensuite leur propose une énigme afin de tester leur capacités. On a malheureusement assez peu de détails concernant ce qui arrive lorsque les aventuriers ne répondent pas à la question, mais il y a fort à parier que les elfes trouvent une excuse et passent leur chemin [2].

JPEG - 115.3 ko
Norelenilia
Dessin de Oph

Quelques chercheurs pervers de la terre de Fangh ont tenté de savoir à quoi ressemblait le décolleté d’une reine elfique, puisqu’il est bien connu que la montée en niveau a des conséquences sur le volume mammaire : hors Norelenilia est depuis toujours elfe de niveau 1 [3]. De sang noble, elle n’a jamais rien fait de ses dix doigts, et possède donc comme beaucoup de gens de son rang une expérience nulle dans la plupart des domaines. Le portrait ci-joint, réalisé en 1467 du calendrier de Waldorg par un voyageur subjugué, démontre que la théorie est vérifiée. Cela dit le charisme de Norelenila est bien réel, et se situe, au grand désespoir des voyeurs arboricoles, dans sa chevelure.


[1Aidés par le fait qu’ils possèdent le fameux shampooing Loreliane Excelsior

[2Ce qu’en langage Barbare on appelle "se dégonfler"

[3Navrant, n’est-ce pas ?