Encyclopédie Naheulbeuk

Accueil > A Table > Ours à la bière

GemmeOurs à la bière

Un gros truc plein de poils gras

vendredi 20 août 2004, par PenOfChaos

Souvent imitée, jamais égalée, voici la véritable recette de l’Ours à la bière, transmise par son inventeur, Phenkahaus l’archiprêtre de Dlul.

Si vous n’avez pas encore de Blattes géantes dans votre cuisine, c’est que vous êtes probablement en vie...

Par conséquent et pour les fêtes, je vous propose ma recette de ce mois-ci [1], qui plaira aux petits et aux grands : l’ours à la bière.

Ingrédients : ours, bière, sel et poivre.
Préparation : Pour l’ours, prévoir un mois (voir ci-dessous). Pour la sauce, 3 minutes.
Cuisson : plusieurs heures, après ça dépend de la taille de l’ours.

JPEG - 88 ko
L’ours et le poisson
Illustration : Guillaume Albin, éditions Le Grimoire

Prenez avec vous tout ce que votre conjoint(e) a comme armes de jet ou lance-projectiles, et louez un chariot et un traîneau avec des porteurs et des vivres pour un mois. Prévoyez un bon couteau à désosser et de la verroterie pour les indigènes.

L’ours se trouve dans les montagnes, à dix jours en chariot au nord-ouest de notre bonne ville [2]. Il faut se rendre là-bas en évitant les pillards gobelins, les aigles géants, le yéti, les sangsues de jardin, la licorne folle, le dragon Pyrigazax, les féroces indigènes du bas-de-montagne (pour lesquels vous utiliserez la verroterie) et le blizzard givrant à -33 degrés du pic des pains de glace. Ensuite, trouvez la dernière famille d’ours baboudak qui doit loger dans une grotte (et si vous y allez en hiver ils dormiront donc ça sera plus facile) et tuez le plus gros spécimen avec des armes de jet, ceci dans le soucis évident de préserver votre intégrité physique. Revenez ensuite aussi vite que possible avec le reste de la famille ourse à vos trousses, et évitez une deuxième fois les obstacles sus-nommés.

Vous verrez comme ensuite, il est agréable de faire la cuisine, même si ce n’est pas très propre chez vous.

Désossez l’ours et faites sécher sa carcasse au soleil. Récupérez la viande et tronçonnez-la en cubes gros comme le poing. Balancez dans une marmite un tas de litres d’une bière quelconque, de préférence de Mliuej et un bol de sel, portez à ébullition. Vous n’avez plus maintenant qu’à jeter de loin les cubes de viande dedans en évitant les projections de bière bouillante.

Servez sans légumes car c’est compliqué à cuire, et dégustez en famille, en rotant.


[1Recette du siècle, selon certains nains

[2Évidemment, cela dépend aussi d’où vous habitez, en fait